🇦🇫 #Afghanistan Attaque d’un hôpital militaire à Kaboul revendiquée par l’#EI : au moins 30 morts et 50 blessés.

L’attaque revendiquée par l’État islamique contre le principal hôpital militaire d’Afghanistan à Kaboul, est terminée ont annoncé plusieurs sources de services de sécurité. Le dernier bilan fait état d’au moins 30 morts et plus de 50 blessés.

Des hommes armés déguisés en médecin ont attaqué ce mercredi un hôpital militaire proche de l’ambassade des États-Unis, dans la capitale afghane Kaboul, et ont affronté les forces de sécurité dépêchées sur place, ont rapporté des responsables et des témoins.

« Malheureusement, plus de 30 personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées dans l’attaque d’aujourd’hui, dont la plupart étaient des patients, des médecins et des infirmiers ainsi que quatre assaillants », a annoncé le général Daud Waziri, porte-parole du ministère.

L’attaque a commencé lorsqu’un kamikaze a actionné ses charges explosives à l’arrière de l’hôpital Sardar Mohammad Daud Khan, un établissement de 400 lits. Trois assaillants sont ensuite entrés à l’intérieur avec des armes automatiques et des grenades, a déclaré un responsable de la sécurité.

Les assaillants ont pris position dans les étages

Ils ont pris position dans les étages supérieurs de l’hôpital et une fusillade les a opposés pendant plusieurs heures aux membres des forces spéciales dépêchés sur les lieux, ont indiqué les autorités. Alors que la fusillade se poursuivait, une deuxième explosion a été entendue à l’intérieur de l’hôpital.

Lire aussi :  🇫🇷 #Nice Mécontents des condamnations de deux des leurs, ils agressent violemment un gendarme.

Un soldat a été tué et trois autres ont été blessés, selon le porte-parole du ministère de la Défense. Après plus de six heures d’échanges de tirs, « tous les assaillants ont été tués » a-t-il précisé.

Le président afghan, Ashraf Ghani, a interrompu un discours qu’il prononçait à l’occasion de la Journée internationale de la femme, pour dire qu’« Une attaque terroriste est en cours dans un hôpital, attaque qui foule aux pieds toutes les valeurs humaines ».

« Dans toutes les religions, un hôpital est considéré comme un lieu à l’abri de toute attaque, et s’en prendre à lui, c’est s’en prendre à l’ensemble de l’Afghanistan », a-t-il ajouté.

Lire la suite : bit.ly/2mlu…