🇫🇷​ #Paris Suicide d’une employée du service informatique médical à l’hôpital Cochin ce matin.

Âgée d’une quarantaine d’années, une employée du service informatique médical de l’hôpital a mis fin à ses jours dans l’enceinte de l’établissement, ce mardi matin, a-t-on appris de sources syndicales.

Alors que les infirmiers manifestent ce mardi à Paris, la profession est à nouveau marquée par un drame. Ce matin, une femme d’une quarantaine d’années a mis fin à ses jours à l’Hôpital Cochin, situé dans le 14e arrondissement parisien, a-t-on appris de sources syndicales. Elle a été découverte ce matin dans son bureau et a ensuite été mise en réanimation. «Nous venons d’apprendre qu’elle est décédée», affirme Olivier Youinou, secrétaire général adjoint de Sud Santé à l’AP-HP au Figaro.

«Les informations nous parviennent au compte-gouttes: nous savons qu’il s’agit d’une secrétaire affectée à un service administratif d’informatique médical [NDLR: département de l’information médicale], âgée de 45-46 ans, infirmière de formation», indique-t-il. «Depuis plusieurs mois, elle avait dénoncé des difficultés au travail». Toujours selon ce syndicaliste, une enquête avait été dirigée, mettant en exergue des difficultés managériales.

Olivier Youinou reste néanmoins prudent. «Les actes de suicide comme celui-ci sont multifactoriels», explique-t-il. Contacté par Le Figaro, l’AP-HP confirme cette information, et indique qu’un CHSCT se réunira «demain matin». «Sa famille a été immédiatement prévenue», indique-t-il dans un communiqué transmis au Figaro. «Une cellule de soutien psychologique a été mise en place et accueille les personnels qui le souhaitent».

Lire la suite : bit.ly/2mwS…