🇫🇷 #AffaireThéo 245 interpellations depuis le début des violences urbaines, en France. 7 mises en examen.

Illustration.

Quelque 245 personnes ont été interpellées en France depuis le déclenchement des violences urbaines dans les banlieues survenues. Elles font suite à la violente interpellation du jeune Théo à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).
Ces 245 interpellations réalisées depuis le début des heurts le 4 février, ont débouché sur 236 gardes à vue dont 168 à Paris et dans les trois départements de la Petite couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne), a affirmé ce mardi l’entourage du ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux.

Les personnes placées en garde à vue dans la zone de compétence de la préfecture de Paris (PP) l’ont été principalement pour « embuscade, violences volontaires sur personnes dépositaires de l’ordre public, dégradations volontaires ou participation à un attroupement armé », selon la source qui a fait état de 48 personnes déférées devant la justice débouchant sur 14 incarcérations ou condamnations à de la prison.

Dans le reste du pays, les 71 interpellations de personnes présentées comme auteurs de violences urbaines, ont donné lieu à 68 gardes à vue dont 17 étaient toujours en cours mardi soir…

Lire la suite : bit.ly/2lHr…