🇫🇷 #Arras 3 agresseurs armés qui ont également «foncé» sur les policiers de la BAC en garde à vue. 5 victimes.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une violente rixe a fait cinq blessés, dont deux par des coups de couteau. Trois individus ont été interpellés après avoir tenté de fuir. Ils ont reconnu le caractère raciste de leur attaque.

L’altercation a débuté à la sortie d’un bar de la place des Héros, à Arras, vers 1 h du matin. Trois hommes âgés d’environ 25 ans, venus du Cambrésis et de Saint-Quentin (Aisne), s’en sont pris à deux personnes en raison de leur origine maghrébine, croyaient-ils, même si l’un d’eux ne l’était pas.

Des amis sont intervenus pour tenter de les protéger et de repousser les assaillants, mais la rixe a dégénéré de l’autre côté de la place. Coups de poing, coups de couteau : cinq victimes sont à déplorer, avec un nez cassé, dix-neuf points de suture et des blessures au couteau dans le dos pour ces Arrageois âgés entre 20 et 30 ans.

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) sont intervenus rapidement, mais l’interpellation n’a pas été aisée. Remontés à bord de leur voiture, les agresseurs ont accéléré pour leur foncer dessus. Sans dommage, fort heureusement…

En savoir plus : bit.ly/2kqi…