🇫🇷 #CorbeilEssonnes Stéphanie, abattue en pleine rue, avait juste repoussé les avances de son meurtrier.

Le piège s’est refermé sur Stéphanie, 30 ans, sans qu’elle ne se doute de rien. La jeune femme n’était en fait jamais sortie avec celui qui l’a fusillée en pleine rue à Corbeil-Essonnes jeudi soir. Elle connaissait Lothaire, 33 ans, son agresseur qui s’est donné la mort juste après l’avoir tuée, « mais sans plus », indique une source proche de l’enquête.

La victime et son bourreau s’étaient rencontrés à Massy sur leur lieu de travail. À l’époque, Stéphanie, qui avait une formation de pâtissière et adorait la cuisine, travaillait dans un grand groupe de restauration collective. Son entreprise gérait la cantine au sein d’une société à Massy pour laquelle Lothaire était prestataire. Celui-ci dirigeait une micro-entreprise dans l’informatique qui tournait bien. Et il était chargé d’une mission de consulting durant quelques mois dans l’entreprise où Stéphanie servait à déjeuner. C’est là, le midi, qu’il remarque cette jolie blonde, « pétillante, souriante et très gentille », comme la décrivent ses anciens collègues.

Lothaire, décrit comme un homme très solitaire, la drague maladroitement à plusieurs reprises. « C’était lourd comme approche », confirme une source proche du dossier. Elle repousse ses avances. Le temps se passe. Stéphanie, qui a des problèmes de dos, est contrainte de trouver un autre emploi où elle peut travailler assise. Elle suit une formation voici un peu moins de deux ans et trouve un poste chez Mapa, une mutuelle d’assurance basée sur la place du marché à Corbeil.

C’est là que Lothaire l’a attendue jeudi soir vers 18 heures, à la fin de sa journée de travail. Il avait sur lui tout le matériel pour l’enlever : de quoi l’entraver, et un fusil à pompe. « C’était probablement son projet initial, mais elle a crié à l’aide et voulu se débattre, il a tiré deux fois sur elle avant de retourner l’arme contre lui-même et de se faire exploser la tête », soupire un policier. Sur lui, une étrange liste de choses à faire pour mener son plan à bien son sombre projet…

Lire la suite : bit.ly/2kDm…