🇫🇷 La Corée déconseille le 93 après l’attaque d’un car à #Bobigny.

Ils sont arrivés paniqués », se souvient l’hôtelier, joint par téléphone, en se remémorant l’arrivée d’un car de touristes coréens venus dormir à Bobigny. C’était samedi, vers 20 heures. L’hôtelier a compris, par la voix d’un guide anglophone, que les touristes s’étaient retrouvés coincés dans les débordements consécutifs à la manifestation devant le tribunal de Bobigny.

D’après la plainte enregistrée par la police, cinq agresseurs seraient montés de force dans le car bloqué dans la circulation. Après avoir giflé quelques passagers, les malfaiteurs auraient pris tout ce qui avait de la valeur : cartes bleues, liquide, et même des billets de train Eurostar, puisque le groupe devait poursuivre son voyage en Angleterre. Avant de s’enfuir, les agresseurs auraient tenté de mettre le feu au car, sans que l’incendie réussisse à prendre.

Le chauffeur du car, a réussi à repartir et à rejoindre l’hôtel. « Nous avons appelé la police mais, vu tout ce qu’il se passait, les forces de l’ordre ont demandé aux touristes d’aller déposer plainte, mais ils ne voulaient plus sortir », témoigne encore l’hôtelier. Finalement, la plainte a été enregistrée sur Paris plus tard. Et la police a invité l’établissement à prévenir des allées et venues des groupes de touristes, comme cela a déjà été le cas par le passé en Seine-Saint-Denis…

Lire aussi :  🇧🇪 #Belgique Les cambrioleurs ligotent un couple mais restent coincés dans leur cave, puis sont interpellés.

Lire la suite : bit.ly/2ldu…