🇫🇷 #Gravelines Les 2 hommes ont tiré une quinzaine de fois sur les policiers de la BAC hier (calibre 11.43 mm).

Il était un peu plus de 23 h, ce dimanche, lorsque les policiers ont été appelés par des Gravelinois inquiets d’entendre des bruits de détonations, laissant penser à une fusillade, à proximité de la route de l’Aquaculture, à Gravelines.

Une patrouille de la BAC est envoyée sur place, vers 23 h 30. Lorsque les fonctionnaires arrivent sur le lieu indiqué, ils aperçoivent deux véhicules et deux individus armés. Ils sont immédiatement pris pour cible. À une quinzaine de reprises,les deux individus tirent sur le véhicule de police, qui finira criblé de balles, apparemment du gros calibre (11.43 mm). Une des balles est passée à quelques centimètres de la tête d’un policier qui se trouvait à l’arrière du véhicule.

Garde à vue

Les fonctionnaires ont tout de même réussi à maîtriser les deux individus, sans faire usage de leurs armes malgré le cadre de la légitime défense qui les autorisaient à faire feu. Les deux individus, âgés de 55 ans et 33 ans, étaient complètement ivres au moment de leur interpellation. Ils ont été placés en garde à vue pour tentative de meurtre aggravé. Ils n’ont pas été entendus cette nuit, en raison de leur état d’alcoolisation massive. Les auditions devraient commencer dans la matinée de ce lundi. Ils ne sont pas originaires de la région. L’un est domicilié dans le Lot-et-Garonne, l’autre dans le Var.

Lire aussi :  🇫🇷 #Montreuil Le fils reclus s’accuse du meurtre de sa mère de 85 ans. Des marques de strangulation constatées.

Les policiers du commissariat de Dunkerque sont sous le choc après cette agression qui aurait pu se révéler fatale pour leurs collègues, dans un contexte où ils dénoncent depuis des mois les actes de violences dont ils sont la cible.


(Photos Actu17)

Lire la suite : bit.ly/2jKV…