🇫🇷 #Montpellier Des policiers frappés au commissariat durant une audition.

Des policiers de la Sécurité publique ont été frappés, au commissariat central de Montpellier, alors qu’ils procédaient à l’audition de deux jeunes habitants de la cité Saint-Martin, à Montpellier, interpellés pour des outrages sur des fonctionnaires de la brigade anticriminalité (BAC), après une entrave à la circulation.

Dans la nuit de mercredi à jeudi à 1h15, un équipage de la BAC demande au conducteur d’un fourgon âgé de 18 ans de garer son véhicule, immobilisé en plein milieu de la rue Jean Vachet, cité Saint-Martin. Le conducteur refuse et reste sur sa position.

Les discussions entre le contrevenant et les policiers provoquent un petit rassemblement de jeunes de la cité. Le propriétaire du fourgon en profite alors pour insulter et outrager les fonctionnaires de la BAC, qui appellent des renforts.

Le conducteur du fourgon sera interpellé pour « entrave à la circulation » et « outrages envers des policiers » et conduit au commissariat central, en compagnie d’un jeune de la cité de 21 ans, contrôlé alors qu’il prenait fait et cause pour le suspect avec 6 grammes de résine de cannabis dans une poche. Alors qu’ils étaient entendus à l’hôtel de police, ils ont malmené, puis donné des coups de pied et de poing aux policiers.

Lire aussi :  🇫🇷 #Paris Le NBOMe vient de faire sa première victime, qui pensait prendre de la cocaïne.

Lire la suite : bit.ly/2mxw…