🇫🇷 #Paris Du haut de la passerelle le policier plonge et sauve une personne de la noyade.

Le fonctionnaire est intervenu pour sauver un homme qui est tombé d’une passerelle mercredi, dans le VIIe arrondissement.

Il s’est déshabillé. A « enlevé ses chaussures d’intervention et son ceinturon ».

Il a donné son arme à son collègue. Et il a sauté ! Un policier de la DOPC (Direction de l’ordre public et de la circulation) qui patrouillait dans le quartier, a tenté de sauver un homme qui se noyait dans la Seine.

Ce jeudi, les enquêteurs tentaient de comprendre ce qui s’est passé et continuaient les auditions. Les faits ont eu lieu mercredi à 11 h 20, sur la passerelle Debilly, au port de la Bourdonnais (VIIe), une des bases des bateaux-mouches.

«Ça ne ressemblait pas à un suicide»

Il y avait à ce moment du monde sur le quai. « J’ai vu la victime basculer, raconte Michel, un témoin qui se trouvait à une dizaine de mètres, sur la passerelle. Ça ne ressemblait pas à un suicide.

Je l’avais entendu vociférer des propos incohérents. Il avait pris à partie un groupe de touristes hollandais. C’était plutôt un pauvre bougre ».

Un des policiers a demandé « à des employés de chantier à proximité d’apporter une corde avec une bouée en raison du fort courant ». Son collègue, encordé, a alors sauté pour ramener « un homme dans l’eau à plat ventre, la tête sous l’eau, inanimé » et l’a remonté à quai.

Un autre gardien de la paix a alors commencé un massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des pompiers et du Samu.

En basculant, la victime s’est pris de plein fouet le pilier en pierre… « La personne était inconsciente et ne respirait plus ». Le Samu Necker a transporté la victime, « polytraumatisé du visage », sous escorte policière. Son pronostic vital est engagé.

En savoir plus : bit.ly/2pRy…