🇫🇷 #Paris Salle de shoot : le cri d’alarme des riverains. Une «bataille rangée d’une extrême violence».

Bataille rangée, prostitution, saleté… la situation dégénère autour du centre du Xe arrondissement parisien.
C’est «un cri d’alarme» à la suite d’«incidents très graves». Un collectif de riverains de la salle de consommation à moindre risque (SCMR) du Xe arrondissement de Paris dénonce dans une lettre ouverte les multiples désagréments dont ils sont victimes et évoque une «bataille rangée d’une extrême violence entre deux bandes rivales de toxicomanes et de dealers», survenue le dimanche 26 février, rue Ambroise-Paré.

Du côté de la mairie, on relativise: «Depuis l’ouverture de la salle, en octobre, souligne Stéphane Bribard, conseiller d’arrondissement délégué à la sécurité, c’est le premier moment “un peu de violence”, qui a été très rapidement l’objet d’action, à la fois de la police et de l’association Gaïa qui gère la salle. On espère juste que ça se passera le moins possible et qu’on trouvera des réponses adaptées.»

Lire la suite : bit.ly/2mhK…