🇫🇷 #Rennes 150 manifestants contre ‘les violences policières’ ce mercredi soir.

150 manifestants, venus de l’ultra-gauche, ont manifesté ce soir à Rennes contre les « violences policières » suite à « l’affaire Théo » d’Aulnay-sous-Bois. Ils ont tenté de gagner le centre-ville mais ont été bloqués, place Sainte-Anne, par les forces de l’ordre. Pas de heurts, mais des face-à-face tendus et quelques feux de poubelles.

Finalement, la place Sainte-Anne, au lieu d’être un tremplin pour gagner le centre-ville, s’est avérée être une souricière pour les 150 manifestants venus dénoncer ce soir, à 20 h, les « violences policières » suite à l’affaire Théo d’Aulnay-sous-Bois.

Issus de l’ultra-gauche radicale, les 150 manifestants ont été bloqués par les policiers successivement rue Saint-Michel, rue de Dinan, rue de l’Hôtel-Dieu, boulevard de Chézy. Ils sont revenus place Sainte-Anne vers 22 h. Une grenade lacrymogène a été lancée par les forces de l’ordre…

Lire la suite : bit.ly/2kJy…