🇫🇷 #Rennes Dans un bus, il demande à deux jeunes de se calmer. Ils le rouent de coups. 8 et 6 mois de sursis.

Dans un bus, à Rennes, un passager avait demandé à deux jeunes hommes de se calmer. Il a eu pour réponse des coups de poing et de pied. Ses agresseurs ont été condamnés par le tribunal correctionnel, mercredi 1er mars.

Lundi 27 février, dans un bus, place de la République, à Rennes, deux jeunes hommes se chamaillent, vocifèrent et tiennent des propos grossiers.

Gêné, l’un des passagers se lève, pose sa main sur l’épaule de l’un des jeunes et leur demande de contrôler leur langage, en raison de la présence d’un petit garçon assis à côté.
Sans crier gare, les deux hommes se jettent sur l’homme et le rouent de coups de poing et de pied, jusqu’à l’intervention des contrôleurs.

Excuses

Âgés de 19 ans, les deux agresseurs ont été jugés, mercredi, sous le régime de la comparution immédiate.
« La manière dont il s’est levé m’a surpris. J’avais l’impression qu’il allait m’agresser », se justifie l’un des prévenus, qui se confond néanmoins en excuses auprès de la victime.
« Si je devais me refaire frapper pour cela, je me referai frapper », lui assure calmement cette dernière.

« Acte de courage »

« Le geste de civisme de la partie civile est aujourd’hui considéré comme un acte de courage. C’est incroyable de ne plus pouvoir dire à deux jeunes de 19 ans de se calmer sans s’exposer à de telles violences », souligne la procureur de la République.

Lire aussi :  🇫🇷 #Marseille Les braqueurs repartent avec des traces indélébiles sur la peau.

Lire la suite : bit.ly/2mpz…