🇫🇷 #Roubaix Les agents de la BAC en arrêt maladie pour protester contre la réforme de leur rythme de travail.

Depuis ce vendredi, les arrêts maladie se multiplient à vitesse grand V parmi la trentaine de fonctionnaires de la brigade anti-criminalité de Roubaix. La réforme du rythme de travail des policiers pour mise en conformité avec une disposition européenne pourrait expliquer cette soudaine épidémie. La semaine dernière, le directeur départemental de la sécurité publique du Nord a fait le tour des commissariats pour présenter les nouveaux cycles aux équipes. La formule retenue pour les policiers de la BAC de Roubaix n’a pas du tout été appréciée.
Aucun policier en service

D’après les informations de La Voix du Nord, aucun policier de la BAC n’aurait pris son service ce vendredi soir.

Lire la suite : bit.ly/2lnB…