🇫🇷 #Trappes Ils avaient créé un site Internet de vente de drogue en ligne.

C’était le supermarché de la drogue en ligne. Quatre trafiquants âgés de 23 à 59 ans ont été mis en examen, samedi dernier à Versailles, avant d’être écroués. Cette redoutable équipe avait été interpellée et placée en garde à vue, mercredi dans les locaux de la police judiciaire de Versailles. La justice leur reproche d’avoir monté depuis plusieurs mois un site de vente de tous types de produits stupéfiants sur le Darknet, un réseau Internet parallèle et invisible du grand public, entre autres dédié à la cybercriminalité.

L’affaire a commencé il y a plusieurs semaines par une opération de cyberinfiltration menée par les enquêteurs de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED). Les fonctionnaires du ministère des Finances ont découvert les acheteurs qui fréquentaient le site et payaient en « bitcoin », une monnaie virtuelle. Selon leurs investigations, le chiffre d’affaires des trafiquants se montait à plus de 500 000 €.

Livraison à domicile

« La plate-forme vendait tout, cannabis, cocaïne, héroïne ou MDMA et en plus envoyait un livreur qui déposait la marchandise à domicile », précise une source proche de l’affaire. Il a fallu ensuite identifier les personnes physiques qui se cachaient derrière le site. « Ce n’est pas évident car sur le Darknet, tous les utilisateurs se servent de programmes de brouillage de leur adresse IP mais le travail a finalement payé. »

Lire aussi :  🇫🇷 #Oise Les cambrioleurs qui vont être interpellés ouvrent le feu sur les gendarmes, qui ripostent.

Lire la suite : bit.ly/2lvn…