🇫🇷 #Paris Roué de coups alors qu’il défendait 2 femmes, le barman de l’Assemblée Nationale toujours dans le coma.

L’Assemblée nationale a rendu hommage ce mercredi à Jean-Michel Gaudin, chef de rang à la buvette de l’hémicycle. Il aurait été violemment agressé en fin de semain dernière alors qu’il portait secours à deux femmes âgées elles-même agressées.

A l’Assemblée nationale, l’émotion est vive. Les députés ont rendu hommage mercredi à un agent de l’institution très grièvement blessé après une agression vendredi d' »une brutalité effrayante », selon les mots de son président, Claude Bartolone, dans l’hémicycle. Agé de 53 ans, ce grand-père originaire de l’Aveyron travaillait en temps que chef de rang à la buvette de l’hémicycle, rapporte notamment Centre Presse ce mercredi.

A L’Express, une source judiciaire précise que la victime de l’agression se trouve toujours dans le coma. Une enquête a été confiée à la police judiciaire. Pour l’heure, aucun individu n’a été interpellé.

« Vendredi dernier, un agent de notre Assemblée, Jean-Michel Gaudin, chef de rang à la buvette parlementaire, a été sauvagement attaqué dans le quartier de la Bastille, alors qu’il portait secours avec un grand courage à deux personnes âgées agressées par quatre individus », a annoncé le président de l’Assemblée nationale à l’ouverture de la séance des questions au gouvernement…

Lire la suite : bit.ly/2k4g…