🇫🇷 #LaRéunion Policiers pourchassés et caillassés à Saint-Denis : «Le Chaudron devient une zone de non-droit».

« Le Chaudron devient une zone de non droit ». C’est ce que dénonce le syndicat Alliance Police Nationale, pour qui la colère est montée d’un cran avec les incidents survenus hier dans le quartier dionysien.

« Des jeunes scootéristes se sont rassemblés suite au décès de l’un d’entre-eux. Mais c’est vite parti à l’affrontement car ils ont voulu s’en prendre à la police », raconte Idriss Rangassamy, le secrétaire départemental du syndicat.

Il poursuit : « Les policiers ont été pourchassés jusqu’au commissariat. Ils ont essuyé des jets de projectiles et la lunette arrière du véhicule a été cassée. Le galet est passée à 5 cm d’un agent ! ».

Au lendemain des faits, le syndicat dénonce « l’inaction des décideurs, des politiques ». Idriss Rangassamy affirme même qu’il a été demandé aux policiers de « ne pas riposter, pour garantir la paix sociale et éviter tout débordement ». Cela « au détriment de la sécurité des citoyens ».

Se voyant impunis, les individus auraient selon lui l’impression d’avoir carte blanche. « Résultat, ils sont allés faire une virée dans le quartier du centre-ville. Il y a eu des incivilités, des dégradations, des vols de voitures, de moto, un véhicule brûlé, une pâtisserie cambriolée… », liste le secrétaire départemental. Alors que de nombreux couples étaient sortis pour profiter d’une paisible soirée de Saint-Valentin, certains ont finalement assisté à un rodéo de motos et de scooters…

Lire la suite : bit.ly/2lje…