🇭🇹 #Haïti Le chauffeur du bus qui a foncé dans la foule, faisant 34 morts et 17 blessés, s’est enfui.

La police haïtienne a précisé dimanche après-midi que le chauffeur du bus meurtrier, qui a foncé le même jour dans une foule dans la ville de Gonaïves, est en fuite.

Les services de secours avaient dans un premier temps indiqué que les passagers du bus ainsi que le chauffeur avaient été placés en sécurité dans un commissariat de Gonaïves, mais la police a rectifié cette information : l’homme, qui travaille pour la compagnie Blue Sky, s’est enfui avant l’arrivée des agents sur le site de l’accident.

La police tente, dimanche après-midi, d’identifier l’individu. L’autobus qu’il conduisait a heurté deux piétons, tuant l’un d’eux, avant de poursuivre sa route et de se retrouver accidentellement confronté à une foule de musiciens de rue, sur laquelle il a foncé. En tout, le bus a tué 34 personnes et en a blessé 17 autres. Les policiers ont dû contenir les mouvements de colère de la population, qui a tenté de bouter le feu à l’autobus encore rempli de passagers.

Des incidents ont aussi été observés dans la zone du premier accident, où le chauffeur a commis le délit de fuite, mais la situation était redevenue calme dans l’après-midi, selon les autorités locales, et les passagers du bus ont pu sortir du commissariat. Le tronçon de route où s’est produit le drame est une ligne droite sans aspérité, d’après une journaliste de l’AFP qui s’est rendue sur place.

Actu17 avec Belga.