URGENT 🇫🇷 #Paris Explosion d’un colis piégé au siège du FMI. Un blessé. «Un attentat» selon F. Hollande.

[MAJ 18h45] Les colis piégés envoyés au FMI à Paris et au ministère des finances à Berlin seraient l’oeuvre d’anarchistes grecs. (police grecque)

___

[MAJ 18h15] Le colis piégé a été envoyé avec des timbres grecs révèle BFMTV et a donc été envoyé de Grèce, tout comme le colis piégé envoyé hier au Ministère des Finances à Berlin en Allemagne, qui a été détecté avant son ouverture et n’a donc fait aucun blessé.


(photo LCI)

___

[MAJ 15h30] Le parquet anti-terroriste de Paris a été saisi de l’affaire.

La victime est atteinte «au visage par des éclats ainsi qu’un blast aux tympans et est actuellement en traitement, sans qu’il y ait le moindre risque quant à sa vie ou à une urgence absolue», a déclaré sur place le préfet de police de Paris, Michel Cadot au journal Le Parisien.

François Hollande avait de son côté affirmé que la victime était «entre la vie et la mort». «Nous sommes en face d’un attentat» a également déclaré le Chef de l’État.

Enquête confiée à la DGSI et à la SDAT.
(photo AFP)

___

[MAJ 13h05] La victime qui a ouvert le colis est en état d' »urgence absolue ». Son pronostic vital ne serait pas engagé selon BFMTV.
L’engin explosif est un « gros cylindre noir de 30 cm ».

___

Un colis piégé est arrivé ce matin au 66 avenue d’Iéna à Paris (XVIe), adressé au siège du Fonds monétaire international (FMI).

La victime qui a ouvert le colis est blessé au visage et aux mains indique BFMTV.

Police scientifique sur place.

Hier à Berlin, un autre colis piégé était arrivé au Ministère des finances mais avait été détecté avant ouverture et n’avait fait aucun blessé. Ce dernier avait été envoyé de Grèce.

Aucun lien n’est fait entre les deux colis pour l’heure.

Plus d’informations à venir.