🇫🇷 #Paris Un policier armé provoque le malaise sur la scène de l’hypnotiseur Messmer.

Les spectateurs qui ont assisté au spectacle de Messmer s’en sont tirés avec une belle frayeur. Le 5 mars, sur la scène du Grand Rex à Paris, un policier armé a été hypnotisé par le « fascinateur » québécois, provoquant l’inquiétude du public et du service de sécurité, révèle mercredi 15 mars le Canard Enchaîné.

Depuis les attentats de janvier 2015, les fonctionnaires de police sont autorisés à porter leur arme en dehors du service.

Alors, quand un policier se présente armé à l’entrée du Grand Rex, les vigiles n’y trouvent rien à redire. Au cours de son spectacle, et comme il en a l’habitude, Messmer fait appel à des volontaires dans le public -des personnes particulièrement réceptives qu’il a identifiées- pour les faire monter sur sur scène et les « fasciner ». Le policier fait partie du groupe de personnes sélectionnées, et se retrouve sous influence, sur scène.

« ON A EU PEUR »

Alors que le fonctionnaire obéit aux instructions de l’artiste, une partie du public repère l’arme passée à la ceinture du policier. De même que les agents de sécurité. « On a eu peur, raconte un des témoins, cité par le Canard Enchaîné. Il aurait pu faire n’importe quoi. Et même le pire. »

L’affaire a été remontée à la hiérarchie.

Lire la suite : oran.ge/2ms…