🇫🇷 #Grasse Le proviseur du lycée blessé dans la fusillade s’est interposé face au tireur. Il a été opéré.

Hervé Pizzinat, proviseur du lycée Tocqueville de Grasse qui a été blessé dans la fusillade ce jeudi, a tenté de ramener au calme, Killian, le lycéen auteur des coups de feu.

Témoin de la scène, Thomas, 17 ans, estime que le proviseur du lycée Tocqueville « a fait preuve d’un sang-froid incroyable. J’étais trop loin pour entendre ce qu’il lui disait, mais il est resté calme, même après avoir été touché par un premier tir. Malgré le plomb dans le bras, il a continué à essayer de le ramener à la raison. »

Killian aurait en effet tiré sur le chef d’établissement, l’atteignant visiblement au bras. Une blessure heureusement sans gravité.

Mathias, autre élève témoins de la scène, affirme que la scène s’est passée dans le hall près des escaliers: « Touché à l’épaule, le proviseur lui a simplement ordonné de se calmer et de reculer. Ce qui l’a un peu déstabilisé. »

Lire la suite : bit.ly/2nwI…