🇫🇷 #MantesLaJolie Un homme retrouvé mort chez lui plus d’un an après son décès.

Un homme de 68 ans a été retrouvé mort à Mantes-la-Jolie (Yvelines) un an après son décès.

Macabre découverte, ce jeudi, à Mantes-la-Jolie. Jose-Louis, un homme de 68 ans a été retrouvé mort à son domicile, un appartement au coeur du quartier du Val Fourré, au 6 rue Richard-Byrd. Peu après 9 heures, les policiers, qui accompagnaient un huissier de justice venu rencontrer ce locataire qui avait accumulé les impayés, se sont trouvés, une fois la porte ouverte, face à un corps en état de momification. Le décès pourrait remonter à plus d’un an. C’est en tout cas ce que laisse penser l’amoncellement du courrier dans la boîte aux lettres, qui n’avait plu été ramassé depuis janvier 2016. Le corps a été transporté aux pompes funèbres de Mantes-la-Jolie.

Dans le voisinage, c’est la stupéfaction. « Le pire, c’est qu’on était à côté et qu’on n’a rien vu », souffle Claudette, les yeux noyés de tristesse. Difficile, pour elle, d’accepter la mort de ce voisin qu’elle « aimait bien ». « Il avait toujours une histoire à raconter. Une fois que vous commenciez à discuter avec lui, vous ne pouviez plus l’arrêter », raconte la locataire de l’appartement attenant à celui du défunt.
Quand il a senti l’odeur, il a compris

Avec son mari Jorge, ils décrivent « un homme très gentil », « sociable », « aimant le contact humain », « un homme de petite taille, mince, aux cheveux grisonnants. « C’était un passionné de vélo, qui portait toujours un K-Way bleu » ajoutent-ils, tristement. Le couple se souvient aussi d’un brusque changement de comportement de leur voisin. « Après la mort de sa mère, qui vivait avec lui, il a changé », indiquent-ils. Désormais orphelin, Jose-Louis semble s’être petit à petit replié sur lui-même.

Lire la suite : bit.ly/2nhy…