🇫🇷 #Nord Sans permis depuis 30 ans, les policiers crèvent ses pneus pour l’intercepter.

Le 11 mars à 22 h 25, Didier Irschfled est contrôlé par les policiers de Maubeuge. Après un test d’alcoolémie positif, il lui est demandé de ranger sa voiture sur le bas-côté. Mais l’automobiliste tente alors d’échapper aux policiers… et se trouve immobilisé par la herse jetée 50 mètres après le point de contrôle. Constatant que les quatre pneus de sa voiture sont crevés, il se constitue prisonnier. Les enquêteurs découvriront qu’il roule sans permis depuis 30 ans… Le voilà renvoyé en comparution immédiate.

« Vous n’avez pas le temps de repasser le permis, mais le temps de boire »

Un échange s’effectue entre Anne-Florence Spilette, présidente du Tribunal, et le prévenu, qui minimise les faits. « Vous n’avez pas eu le temps de repasser votre permis de conduire, mais vous avez le temps de boire », fait remarquer la magistrate. Le prévenu fait remarquer qu’il n’a « fort heureusement » mis personne en danger. Le tribunal lui rétorque : « si, vous êtes un danger, vous ne savez pas conduire. En plus vous aviez bu une bouteille de champagne ».

« Je suis en train de perdre mon temps derrière les barreaux », se lamente le prévenu quand on lui rappelle sa tentative de fuite. « Honnêtement, oui… Si je passe à travers tant mieux ! Mais je vous assure madame, c’est la dernière fois, jamais plus je ne viendrai devant vous », se reprend Didier Irschfled. « Je suis fatigué d’être derrière les barreaux ».

Lire la suite : bit.ly/2nAM…