🇫🇷 #Terrorisme Le patron d’Aéroports de Paris préconise la reconnaissance faciale «à terme».

La mise en place de systèmes de reconnaissance faciale aurait-elle pu éviter le drame de samedi à Orly ? C’est en tout cas une nouvelle piste à envisager.

Le PDG d’Aéroports de Paris (ADP), Augustin de Romanet, a préconisé lundi la reconnaissance faciale « à terme » dans les aéroports pour identifier les personnes fichées comme dangereuses après l’agression d’une militaire à Orly samedi.

Une nouvelle piste. La reconnaissance faciale est « à terme probablement une piste vers laquelle on pourrait s’orienter », a déclaré le patron d’ADP au micro de France Inter. En revanche, il a estimé qu’il « ne faut pas de contrôles dans les zones publiques », c’est-à-dire les zones librement accessibles, comme par exemple les parcs de stationnement, les zones d’accueil, les voieries extérieures.

A l’aéroport d’Orly, où sont installées 2.000 caméras, la reconnaissance faciale est déjà pratiquée « pour faciliter la rapidité du passage aux frontières mais pas pour détecter les personnes jugées dangereuses », a rappelé Augustin de Romanet.

Lire la suite : bit.ly/2nd7…