🇫🇷 #MeurtheEtMoselle Plus d’une tonne de cannabis saisie au péage par les douaniers.

Le week-end de Pâques avait été placé sous haute surveillance en matière de sécurité routière et lundi, au péage de Gye, le préfet de Meurthe-et-Moselle dressait le bilan des opérations de contrôles et sécurisation.

Si tous les services spécialisés en la matière étaient sur le pont, les douanes, elles aussi, avaient le nez dehors. Et le « flair du douanier » a encore fait ses preuves, à la discrète barrière de péage de Colombey-lès-Belles, dans le Toulois.
Un poids lourd immatriculé au Pays Bas et qui semble-t-il, remontait d’Espagne, était ciblé par les douanes. Dans la remorque équipée d’une bâche bleue et siglée du simple logo « Transport », les douaniers allaient découvrir un peu plus d’une tonne de résine de cannabis. De la drogue conditionnée en ballots et cachée dans un chargement de céréales, a priori de l’avoine. Pour une valeur marchande de plusieurs millions d’euros sur le marché illicite.

Une belle prise.

Le chauffeur, un Néerlandais, a été placé en rétention douanière puis en garde à vue au SRPJ pour la poursuite des investigations car un tel trafic repose forcément sur un réseau criminel bien organisé avec des ramifications internationales. Face à l’ampleur de la saisie qui transitait par cette petite commune du Toulois, la Juridiction interrégionale spécialisée de Nancy (JIRS) s’est saisie du dossier.

Lire la suite : bit.ly/2oNE…