🇫🇷 #Paris [MAJ] Militaires attaqués au #Louvre : l’assaillant serait un Égyptien de 29 ans, Abdallah E-H.

[MAJ 21h00] « Le pronostic vital de l’assaillant est très engagé » selon le procureur de Paris, François Molins.

► »Avec un sac à dos et d’un T-shirt avec une tête de mort, une machette dans chaque main, les bras levés, il s’est précipité sur les militaires et a frappé un premier militaire qui l’a repoussé, puis a tenté de porter des coups de machette au second ».
► »le 28 janvier, à 17h31, il a acheté deux machettes dans une armurerie située à proximité de la place de la Bastille pour plus de 600 euros ».
► »Le 30 octobre, cet homme a déposé une demande de visa depuis Dubaï. Le 26 janvier 2017, il est arrivé à Charles-de-Gaulle, en provenance de Dubaï. Il a emménagé pour une semaine, contre un loyer de 1 700 euros dans le 8e arrondissement. »
►Le procureur a expliqué que « cette attaque terroriste est intervenue deux ans jour pour jour après l’attaque au couteau de trois militaires de l’Opération Sentinelle à Nice qui se trouvaient en faction devant un centre communautaire juif, attentat commis par un homme qui a aussitôt été arrêté et qui est à ce jour toujours incarcéré ». (avec Le Figaro)

Les visiteurs confinés dans les fossés du Louvre à la suite de l’attaque du 3 février 2017. Une image transmise par un témoin.

___

[MAJ 18h40] Le terroriste présumé de l’attaque est arrivé en France le 26 janvier depuis Dubaï, où il avait formulé une demande de visa de tourisme, pour entrer dans la zone Schengen, selon Le Figaro.
___

[MAJ 17h40] Selon L’Express, l’assaillant serait « récemment arrivé en France ».
___

Les services antiterroristes français pensent avoir mis un nom sur l’homme qui a tenté de tuer des militaires ce vendredi matin au musée du Louvre. D’après de premiers éléments recueillis grâce au téléphone portable saisi sur le suspect, il s’agirait d’Abdallah E-H. un ressortissant égyptien âgé de 29 ans. Des analyses ADN et d’empreintes digitales sont toujours en cours cet après-midi pour confirmer son identité.

Il est totalement inconnu des services de renseignement français. Des vérifications sont faites en ce moment-même auprès des autorités égyptiennes pour déterminer si cet homme était ou non fiché par leurs services anti-terroristes…

Lire la suite : bit.ly/2k3R…