🇹🇳 Le bateau anti-migrants «C-Star» pourrait être secouru par un bateau d’aide aux migrants.

Comble de l’ironie pour le C-Star, après un voyage des plus compliqués, le bateau a finalement émis un appel de détresse dû à une défaillance du moteur. Ils pourraient être secourus par le Sea-Eye, le bateau d’une ONG venant régulièrement en aide aux migrants. Le C-Star dément cependant avoir besoin d’aide.

La mer n’est pas tendre avec les identitaires de Defend Europe. Après une série de problèmes juridiques ayant compliqué le départ du bateau, le C-Star est resté immobile plusieurs jours au large de Sfax (Tunisie) faute de pouvoir accoster en Tunisie. La mission de ce bateau financé par le groupe des identitaires européens « Defend Europe » est d’empêcher les bateaux des ONG présents en Méditerranée de venir au secours des migrants.

Seulement voilà… Le C-Star aurait envoyé un message de détresse à cause d’un problème de moteur. Comble de l’ironie : le Sea-Eye, un bateau humanitaire venant justement au secours des embarcations de migrants, aurait été chargé de porter secours au bateau des identitaires. Mission qu’il a acceptée. Le bateau fait route ce vendredi après-midi vers la position du C-Star.

Le président de l’organisation Sea-Eye a déclaré sur Twitter et sur Facebook : « Comme notre bateau Sea-Eye est le plus proche du C-Star, le centre de contrôle de détresse de la Méditerranée nous a demandé de les aider. Aider les navires en détresse est le devoir de tous en mer, sans distinction de leur origine, de leur couleur de peau, de leur religion ou de leurs convictions ».

Du côté du groupe Defend Europe, la communication est moins claire. Si les identitaires reconnaissent bien que le bateau a rencontré un « problème moteur » la nuit dernière, ils démentent se trouver en situation de détresse. Ils insistent même sur le fait qu’ils sont légalement obligés d’émettre ce signal de détresse lorsque le moteur ne répond plus.

En savoir plus : bit.ly/2vM0…