🇫🇷 #Levallois Un véhicule a renversé des militaires Sentinelle. Auteur interpellé sur l’A16.

Photo AFP

19h10. Les policiers ont simulé un embouteillage sur l’A16 avant d’intervenir et de neutraliser le suspect, à bord du véhicule qu’il a utilisé pour foncer sur des militaires à Levallois-Perret.

Sa voiture, de location, une BMW serie 2 gran tourer avait été aperçue à Franconville (Val d’Oise), avant d’être de nouveau repérée sur l’A16.

L’homme a finalement été interpellé à hauteur de Marquise, où il a été neutralisé par balles, touché à cinq reprises. (BFMTV)

Hamou B., né en 1980, est le suspect qui a foncé sur des militaires à Levallois ce mercredi matin. (DR)

18h20. Le suspect est un Algérien en situation irrégulière, non fiché S, connu pour plusieurs délits. (franceinfo)

Le suspect est originaire de Sartrouville (Yvelines) selon plusieurs sources.

Perquisition à Bezons dans l’entourage du suspect. (Photo Remy Buisine)

17h35. Une perquisition a également lieu à Bezons (Val d’Oise).

15h25. Le suspect identifié comme étant Hamou B. né en 1980.

La BMW serie 2 gran tourer qu’il a utilisé pour l’attaque était une voiture de location.

La géolocalisation intégrée dans le véhicule a permis aux policiers de le localiser rapidement selon L’Obs.

Perquisitions en cours à son domicile dans les Yvelines selon Le Point.

15h20. Le suspect interpellé est bien celui qui a foncé sur des militaires à Levallois ce matin indique le Premier Ministre.

14h00. Un homme a été interpellé et a opposé une résistance. Le suspect se trouvait à bord du véhicule BMW noir recherché, qui a servi à l’attaque contre les militaires.

Selon nos informations, il a été interpellé sur autoroute A16 vers 13h00, à la hauteur de Marquise. Une fusillade a éclaté lors de son arrestation.

Le suspect a été blessé par balles selon BFMTV.

Un policier a également été blessé par balle, à priori par le tir d’un autre policier.

Photo AFP

11h15. Trois des six militaires sont grièvement blessés annonce la ministre des armées, qui dénonce un « acte lâche ».

Le parquet antiterroriste annonce qu’il se saisit de l’affaire.

10h45. Les militaires blessés sont du 35e régiment d’infanterie basé à Belfort.

Le pronostic vital des deux militaires gravement blessés ne serait pas engagé.

09h35. « A la sortie de leur casernement, nos militaires sont sortis pour allée faire leur tournée quand une BMW pré-positionnée dans l’allée leur a foncé dessus »

« C’est sans aucun doute un acte délibéré » a ajouté Patrick Balkany (maire de Levallois) sur BFMTV.

09h15. Au moins 6 militaires ont été blessés par le véhicule qui leur a foncé dessus et les a percuté.

Deux sont gravement blessés.

09h05. Un véhicule a percuté un groupe de militaires de l’opération Sentinelle ce mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Le véhicule a pris la fuite.

Il est activement recherché.

Plus d’informations à venir.