🏴 #Terrorisme L’EI utilisait eBay pour financer ses opérations affirme le FBI.

Illustration

Démantelé l’an dernier, il s’agissait d’un des plus importants réseaux destinés à financer l’Etat islamique relate Les Echos.

Il s’agissait d’un réseau de financement global, à en croire un document déclassifié du FBI. Un cadre de l’Etat islamique se serait servi de fausses transactions eBay pour fournir de l’argent à ses contacts aux Etats-Unis. Le destinataire des fonds était un citoyen américain de 30 ans, arrêté il y a un peu plus d’un an dans le Maryland, révèle le « Wall Street Journal » .

Mohamed Elshinawy, qui avait prêté allégeance à Daech, prétendait vendre des imprimantes d’ordinateurs sur eBay, comme couverture afin de recevoir de l’argent via PayPal. A priori, cet argent était destiné à financer des « opérations », dont d’éventuels attentats terroristes. Le réseau était dirigé par un cadre de l’Etat islamique aujourd’hui décédé, Siful Sujan.

Le document du FBI rapporte aussi que plusieurs autres opérateurs présumés du réseau ont été arrêtés, notamment en Grande-Bretagne ainsi qu’au Bangladesh, ce qui en fait l’un des réseaux financiers les plus importants de l’Etat islamique, parmi ceux déjà découverts.

Une pratique répandue

Selon le document du FBI, la pratique serait répandue au sein de l’organisation. D’après le « Wall Street Journal », les Etats-Unis ont largement concentré leur effort sur les systèmes bancaires officiels que pouvait utiliser l’organisation terroriste.

Mais de plus petites sommes à un plus bas niveau ont pu être transférées via des canaux bien moins surveillés par le gouvernement, notamment les réseaux sociaux, les plate-formes de financement en ligne, de crowdfunding, la fraude aux prêts en ligne, ou encore les retraits de prêts étudiants.

L’information est gênante pour eBay qui indique n’avoir « aucune tolérance pour les activités criminelles qui ont lieu sur sa plate-forme ».

En savoir plus : bit.ly/2vsR…