URGENT 🇫🇷 #Grigny Coup de feu sur un policier après un «car-jacking». Des suspects activement recherchés.

[MAJ] Deux individus ont été interpellés, deux autres sont en fuite. Les suspects venaient de commettre un vol à main armée dans une bijouterie, avant de commettre un « car-jacking ». (Parquet)

Selon nos informations, les deux individus interpellés sont déjà connus des services de police.

___

Une chasse à l’homme a été engagée ce jeudi midi dans les rues du quartier de la Grande Borne, à Grigny (Essonne), pour retrouver l’un des hommes qui ont agressé un automobiliste à Arpajon puis tiré sur un policier qui les avaient pris en chasse.

Des dizaines de fonctionnaires ont été déployés sur place et traquent dans la rue du Labyrinthe et les environs de la place du Damier au moins un individu. Les élèves du collège Jean Vilar sont confinés dans leur établissement et les autorités ont demandé aux riverains de s’éloigner des fenêtres et de les maintenir fermées. «On a entendu un coup de feu, c’est fou que ça reprenne encore ici», lâchait une mère de famille sous le choc croisée dans le quartier.

Ils braquent une Passat à Arpajon

Tout a commencé à Arpajon quand plusieurs personnes ont opéré un «car-jacking», un vol violent de voiture en extirpant de force le conducteur de sa Volkswagen Passat. Des motards de la police nationale ont rapidement repéré la berline et pris en chasse les agresseurs qui ont réussi à rejoindre Grigny.

Rue du Minotaure, dans le quartier de la Grande Borne, le conducteur de la voiture volée a perdu le contrôle et a eu un accident. Il a été interpellé dans la foulée. Mais son passager a réussi à prendre la fuite. A 11h38, un coup de feu a été tiré en direction d’un policier mais ne l’a pas atteint. Le braqueur serait retranché dans un immeuble.

Lire la suite : bit.ly/2lIP…