🇫🇷 13 novembre : Jawad Bendaoud «le logeur» a été relaxé. Le Parquet fait appel.

   par C. Laudercq et R. Lefras.

Accusé d’avoir logé Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh à Saint-Denis, après les attentats du 13 novembre, Jawad Bendaoud vient d’être relaxé par la 16ème chambre du tribunal correctionnel de Paris, après trois semaines de procès.

18h30. Le Parquet a fait appel de la relaxe de Jawad Bendaoud. Un second procès devra donc se tenir prochainement.

Jugé pour “recel de malfaiteurs terroristes”, la présidente du tribunal a estimé qu’il n’avait pas été démontré, ni dans le dossier d’instruction, ni à l’audience, que Jawad Bendaoud avait hébergé Abaaoud et son complice, tout en sachant qu’ils étaient des terroristes du 13 novembre.

Mohamed Soumah et Youssef Aït Boulahcen ont quant à eux été condamnés respectivement à 5 et 4 ans de prison, sans mandat de dépôt.

Plus d’informations à venir.

Actu17.