🇫🇷 13 Novembre : L’un des commanditaires des attentats est considéré mort par les services de renseignements.

par Y.C.
DR

Oussama Atar est mort si l’on en croit les services de renseignements Français et étrangers. Ce belge âgé de 33 ans est considéré comme le commanditaire principal des attaques du 13 novembre à Paris. L’homme a également participé à la préparation des attentats de Bruxelles en mars 2016.

L’enquête des attentats du 13 novembre a permis de déterminer qu’Oussama Atar était l’un des cerveaux des attaques de Paris, mais également celles de Bruxelles, ayant fait 130 et 32 morts. Son corps n’a pas été retrouvé, mais les services du contre-terrorisme estiment que le belge aurait été tué il y a quelques semaines en zone irako-syrienne, en se basant sur des « informations concordantes » explique BFMTV qui révèle cette information.

Oussama Atar est soupçonné d’avoir recruté et « téléguidé » depuis la Syrie, au moins quatre des commandos du 13 novembre, dont deux des trois kamikazes du Stade de France.

Le terroriste belge, souvent appelé « l’emir » ou « le chimiste » a aussi donner des informations aux terroristes de Bruxelles Najim Laachraoui, Ibrahim et Khalid El Bakraoui et Mohamed Abrini, afin que ces derniers préparent les attentats qui ont eu lieu le 22 mars 2016.

Oussama Atar faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international. L’homme avait été condamné en 2005, alors qu’il était âgé de 21 ans, à 10 ans de prison en Irak pour avoir combattu les troupes de la coalition dans ce même pays en 2004. Il était parvenu à regagner la Belgique en 2012 avant de repartir vers la zone irako-syrienne.

Actu17.