33 terroristes ont été «neutralisés» au Mali annonce Emmanuel Macron


Illustration. (photo ministère de la Défense)

Le président de la République Emmanuel Macron annonce ce samedi que 33 terroristes ont été tués au Mali, au cours d’une opération de la force française Barkhane.


Emmanuel Macron en déplacement à Abidjan (Côte-d’Ivoire) a annoncé ce samedi que « 33 terroristes » avaient été « neutralisés » au cours de la matinée, dans la région de Mopti, au Mali. Il s’agit du résultat d’une opération de la force française Barkhane.

Le chef de l’État a indiqué par ailleurs que deux gendarmes maliens avaient été libérés au cours de cette opération. Ces derniers étaient retenus en otage par des djihadistes.

En outre, l’opération a permis de faire un prisonnier a ajouté Emmanuel Macron, sans en dire plus.