🇫🇷 6 individus soupçonnés de préparer une action violente contre Emmanuel Macron interpellés.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Six personnes ont été interpellées ce mardi matin à Bouzonville (Moselle), petite commune de 3500 habitants, en Isère et en Ille-et-Vilaine.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris du chef « d’association de malfaiteurs terroristes criminelle » après la découverte d’un projet d’action violent, visant le Président de la République.

L’opération de police ce matin a été menée par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Les suspects sont en lien avec la mouvance d’ultra-droite selon plusieurs sources judiciaires.

Le projet d’action violente était encore « imprécis et mal défini à ce stade » selon une source proche de l’enquête citée par L’Express. Ces six interpellations vont permettre aux enquêteurs d’en savoir plus sur ce projet, de définir le degrés de préparation ainsi que les responsabilités de chacun des suspects.

Il y a un an, dix suspects proches de l’ultra- droite avaient été interpellés alors qu’ils étaient soupçonnés de préparer une action violente contre des personnalités politiques, Christophe Castaner et Jean-Luc Mélenchon.

Actu17.