🇫🇷 Affaire Alexia : «Il n’est pas possible d’affirmer» que la joggeuse n’a pas été violée indique la procureure.

par Y.C.
DR

Pas de certitudes sur la façon dont a été tuée Alexia Daval, ni sur le fait qu’elle ait été violée ou non a indiqué la procureur de Besançon ce lundi matin.

● La joggeuse tuée lors de son footing samedi 28 octobre a « probablement » été asphyxiée sans que l’on connaisse « clairement la cause de cette asphyxie a expliqué la magistrate.

« L’autopsie ne permet pas d’établir avec certitudes, les causes exactes de la mort de la jeune femme, même si il ne fait aucun doute qu’on lui a volontairement donné la mort. »

● Une source proche de l’enquête avait affirmé ce samedi qu’Alexia Duval, dont le corps calciné a été découvert lundi dernier, avait été tuée par strangulation, et n’avait pas été violée.

La Procureure a démenti ces affirmations et a indiqué qu’il n’était « pas possible, comme il a été dis, d’affirmer qu’elle n’a pas été violée. »

● Les obsèques de la victime auront lieu ce mercredi.

Actu17.