Affaire Benalla : 2 nouvelles enquêtes ouvertes après le signalement du Sénat


Alexandre Benalla le 21 janvier 2019 au Sénat. (capture écran vidéo Sénat)

Deux semaines après le signalement du Sénat, deux nouvelles enquêtes préliminaires ont été ouvertes par le parquet de Paris, qui l’a annoncé ce lundi dans un communiqué.


Une première enquête a été ouverte pour « faux témoignage » et visent les déclarations devant la commission d’enquête d’Alexandre Benalla et Vincent Crase mais également celles du directeur de cabinet du chef de l’État Patrick Strzoda, du secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler et du chef du Groupement de sécurité de la président de la République, le colonel Lionel Lavergne.

Elle a été confiée à la brigade de la répression de la délinquance contre la personne.

Une autre enquête visant Alexandre Benalla

La seconde enquête a été ouverte pour « non accomplissement d’obligations déclaratives auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique » et vise Alexandre Benalla.

Les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance économique ont été chargés des investigations.