🇫🇷 Affaire du convoyeur de fonds : Des centaines de milliers d’euros retrouvés sur les indications d’un suspect.

   par C. Laudercq et R. Lefras.

Une partie du butin a été retrouvée. Le père convoyeur et sa fille mis hors de cause.

À l’issue de leur garde à vue, le père rançonné et sa fille ont été mis hors de cause par les enquêteurs dans l’affaire de chantage avec séquestration de la jeune fille.

En Suisse, les policiers ont retrouvé 300 000 francs suisses, sur les indications d’un collègue de l’homme victime de chantage, également convoyeur de fonds.

Argent donné ou oublié par les malfaiteurs ?

Ce convoyeur était également dans le fourgon, contrairement aux premières informations que nous avions communiquées. Celui-ci a déclaré que les malfaiteurs lui avaient donné les billets « à titre de dédommagement », à l’insu du père victime de chantage.

Les enquêteurs se sont attachés à vérifier les dires de cet homme et ont cherché à déterminer si les malfaiteurs avaient réellement donné cet argent au convoyeur ou si, tout simplement, ils l’avaient oublié au moment de leur fuite.

Le père et sa fille, mis hors de cause

L’autre convoyeur et sa fille ont été mis hors de cause dans ce volet de l’affaire.

Son collègue, va être poursuivi pour recel, mais rien n’a pu permettre d’établir la complicité des convoyeurs dans ce braquage, relate Le Parisien.

Mardi, alors que leur garde à vue était prévue pour durer 96 heures, les trois personnes ont été remises en liberté.

Actu17.