🇫🇷 Affaire Grégory : le Procureur Général de Dijon menacé de mort par un corbeau.

par Y.C.

La lettre écrite avec un normographe, une règle pour tracer des lettres ou des symboles, a semé le trouble au Palais de Justice.

Le Procureur Général de Dijon a reçu une lettre anonyme le menaçant de mort. Depuis le début de l’affaire de la disparition du petit Grégory, en 1984, le Parquet a reçu de nombreuses lettres anonymes, mais c’est la première qui menace un magistrat de mort.

« TU SAURAS JAMAIS POUR LE PETIT »

La lettre a été rendue publique par France Inter, ce mardi. Elle a été reçue par le magistrat Jean-Jacques Bosc, Procureur Général de Dijon en août dernier. Écrite à l’aide d’un normographe, la lettre du corbeau supporte les inscriptions : « ON PAIE A RIEN FAIRE DES GENS COME TOI TU PREND LA MEME DIRECTION QUE LE PTI JUGE LAMBERT. Y A UN SAC QUI T ATTEND. TU SAURAS JAMAIS POUR LE PETIT. JUSTICE EST FAITE POUR LAMBERT ET LES AUTRES. GENDARMES ET FLICKS A VOIR… ».

Une enquête ouverte et des relevés ADN effectués

Le corbeau fait référence au suicide du juge Lambert le 11 juillet dernier, mais aussi à des détails précis de l’enquête, notamment une information émanant de déclarations de Murielle Bolle en 1984. S’il n’a pas été possible de savoir d’où la lettre a été postée, un profil ADN a été toutefois isolé. Il s’agit d’un profil génétique masculin. Sur l’enveloppe, 13 mélanges d’ADN masculins et féminins ont été relevés. Le croisement de ces traces d’ADN avec ceux relevés dans l’enquête n’a rien donné.

Actu17.fr