🇫🇷 Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais déclare avoir donné une claque à la fillette qui a entraîné sa mort.


Jusqu’à présent, Nordahl Lelandais avait toujours refusé de fournir des détails sur les circonstances de la mort de Maëlys.


Lors de son dernier interrogatoire devant les juges chargés de l’instruction de l’affaire Maëlys, Nordahl Lelandais a expliqué que la mort de la fillette avait été causée par une claque… Les enquêteurs sont chargés de confirmer ou d’infirmer ces déclarations.

Une mort « involontaire » ?

Depuis qu’il est passé aux aveux, Nordahl Lelandais a toujours maintenu que la mort de la fillette, le 27 août dernier, avait été involontaire. Il avait toutefois, depuis, avoué le meurtre du Caporal Arthur Noyer.

Le mis en examen déroule son récit

Devant les juges d’instruction le 19 mars dernier, Nordahl Lelandais a déclaré avoir donné une claque à la fillette alors qu’elle se trouvait dans sa voiture sur le trajet pour aller voir ses chiens révèle BFMTV. Selon ses dires, la fillette aurait paniqué et l’ancien militaire lui aurait donné une claque, la faisant perdre connaissance.

D’après Nordahl Lelandais, il aurait alors stoppé son véhicule avant de prendre le pouls de Maëlys… constatant sa mort. C’est à ce moment-là qu’il aurait compris qu’il avait fait « une connerie » et aurait emmené le corps dans une cabane chez ses parents, avant de retourner au mariage, toujours selon ses déclarations.

Il a ajouté devant les magistrats instructeurs qu’il était retourné quelques heures plus tard récupérer le corps de Maëlys afin de le déposer dans le trou du massif de la Chartreuse, où ses restes ont été découverts le 14 février dernier, sur ses indications, rapporte BFMTV.

Une bagarre et une chute mortelle pour expliquer la mort d’Arthur Noyer

Le 29 mars dernier, Nordahl Lelandais a déclaré aux juges d’instructions qu’une bagarre avait éclaté entre lui et Arthur Noyer, avant que ce dernier ne fasse une chute mortelle. Une affaire où Nordahl Lelandais a également été mis en examen.

Actu17.