🇫🇷 Affaire Marin : «Dire que les derniers jours ont été difficiles serait bien en dessous de la réalité».

par Y.C.

« La justice a été rendue, elle doit être respectée et entendue » demande la famille de Marin, malgré la décision de justice plus légère que celle requise par l’Avocat Général.

Marin… ce prénom est désormais connu de la plupart d’entre nous comme étant celui d’un jeune homme courageux qui s’est élevé contre l’injustice. L’injustice d’une agression pour un simple baiser dans la rue. L’injustice de profondes blessures qu’il a subies en prenant la défense de ce couple d’inconnus à Lyon le 11 novembre 2016.

Un procès difficile mais nécessaire pour « comprendre »

Dans un message publié ce dimanche après-midi sur Facebook, le beau-père du jeune homme, Nicolas, décrit l’épreuve du procès vécu par Marin et ses proches : « S’immerger, pendant ces trois jours, dans les moments les plus douloureux qu’ont connu notre famille a été une épreuve terrible ». Mais aussi le besoin de comprendre le geste et les motivations de l’agresseur : « Nous avons compris beaucoup de choses dans la limite de ce qui peut être compréhensible ».

La famille de Marin demande à chacun de rester digne

Nicolas explique que les proches de Marin ont conscience que cette affaire dépasse la simple agression du jeune homme et représente un symbole « et que par conséquent [sa famille a] une forme de responsabilité supplémentaire d’exemplarité ». C’est pourquoi, malgré difficulté pour sa famille d’accepter cette décision de justice, demande « d’être dans le même registre qu’ [elle] : celui de la dignité et ce peu importe les sentiments qui vous animent et qui [l’]animent également.

La tête haute

Et de conclure : « Nous avons reçu un uppercut mais nous sommes en train de nous relever pour regarder devant, la tête haute », du nom de l’association créée pour soutenir Marin.

Actu17.