Agression transphobe à Paris : L’auteur écope de 10 mois de prison dont 4 avec sursis


(captures écran Twitter @Lyes_Alouane)

Un homme de 23 ans accusé d’avoir frappé Julia Boyer, une femme transgenre, a été condamné ce mercredi à une peine de 10 mois de prison dont 4 avec sursis.

La victime avait été violemment agressée sur la place de la République à Paris le dimanche 31 mars 2019. Les faits avaient été filmées et des images avaient été diffusées sur les réseaux sociaux, provoquant une vague d’indignation.

Les enquêteurs étaient parvenus à identifier et interpeller l’agresseur présumé. Jugé ce mercredi par le tribunal correctionnel de Paris, ce dernier qui est âgé de 23 ans a été condamné à 10 mois de prison dont 4 mois avec sursis pour « violences commises à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre ».

Le prévenu qui avait été placé en détention provisoire, a été maintenu en détention à l’issue du jugement.