🇫🇷 Ain : Une fillette «proposée» à 1 000 € sur le site de vente de vêtements d’occasion Vinted.

par Y.C.
Illustration.

Une enquête a été ouverte pour identifier l’auteur de la petite annonce en ligne.

Mise à jour 20h20 :
Selon nos informations, confirmant celles d’Actu.fr, il s’agissait bien d’une blague d’enfants. Les parents et la fillette en photo, dépassés par le retentissement médiatique, se sont présentés à la gendarmerie locale pour expliquer les circonstances de sa publication. Aucune poursuite ne devrait avoir lieu. Nul doute que les fillettes retiendront la leçon sur les dangers d’internet.


Samedi, une conseillère municipale (RN) de Rouen, Claire Pradel, a signalé à la police l’existence d’une petite annonce singulière sur Vinted. Le site est spécialisé dans les petites annonces de vente de vêtements d’occasion sur internet.

L’élue interpelle l’éditeur du site

Remontée, Claire Pradel a publié un tweet dans lequel elle qualifie l’annonce d’ « inadmissible » et a interpellé le site  Vinted sur le réseau social en lui lançant : « Que font vos modérateurs ? ».

L’annonce publiée par « juju8551 » comporte la photo d’une fillette, visage visible, proposée à la vente dans un « état satisfaisant » à 1 000 euros. La petite annonce est localisée à Jassans-Riottiers dans l’Ain.

Une enquête en cours

Les gendarmes locaux ont été chargés d’enquêter sur cette affaire qui pourrait être, dans le meilleur des cas, une mauvaise blague. Quoi qu’il soit, son auteur s’expose à des poursuites pour « atteinte à l’intimité de la vie privée », rapporte Actu.fr.

Actu17.