Aisne : Une femme égorgée et un homme retrouvé sans vie, le tueur présumé découvert pendu


Illustration. (Adobe Stock)

La femme égorgée était semble-t-il la concubine du tueur présumé.

Les sapeurs-pompiers ont été alertés dans la nuit de vendredi à samedi pour l’incendie d’un appartement à Jussy (Aisne) explique L’Aisne Nouvelle. Une femme qui présentait « une blessure importante à la gorge », a été découverte à proximité du logement en feu et a été prise en charge par les secours a indiqué le procureur de la République, Cédric Logelin. Cette dernière est décédée peu après. Elle était âgée de 47 ans.

Le corps carbonisé d’un homme a ensuite été retrouvé dans cet appartement situé au premier étage, dans le centre de Jussy. Son identification est en cours.

Une inscription laissée sur un mur

Autre macabre découverte vers 08h30 dans un corps de ferme situé à Mayot, une commune voisine. Un homme de 50 ans était pendu. « Une inscription découverte sur un mur laisse à penser que la dame était la concubine de cet homme retrouvé pendu, ce qu’un témoin a confirmé, et qu’il serait à l’origine de l’incendie », a détaillé le magistrat.

Selon les premiers éléments, la quadragénaire qui a été égorgée et l’homme retrouvé mort dans le logement entretenaient une relation. Les trois corps vont être autopsiés et une information judiciaire « pour meurtre, meurtre par conjoint et destruction par moyen dangereux », devrait être ouverte.


La brigade de recherches de Saint-Quentin a été saisie de l’enquête, assistée de la section de recherches d’Amiens.