Alexandre Benalla de nouveau mis en examen pour des violences à Paris le 1er mai.


(Capture écran vidéo YouTube)

L’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron a une nouvelle fois été mis en examen.


Alexandre Benalla a été mis en examen le 29 novembre dernier pour des violences commises en marge du défilé du 1er mai à Paris.

Trois juges lui ont notifié de nouvelles charges après un interrogatoire tendu, des délits d' »immixtion dans l’exercice d’une fonction publique » en ayant « participé activement » à une interpellation et « violences volontaires en réunion ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure à 8 jours » selon plusieurs sources concordantes. Les faits présumés avaient été commis au préjudice d’un homme interpellé au Jardin des Plantes.

Une enquête avait été ouverte fin juillet après la plainte de deux jeunes âgés de 23 et 24 ans, qui expliquaient avoir été interpellés de façon musclée dans le jardin des plantes. Alexandre Benalla, au moment des faits collaborateur d’Emmanuel Macron et Vincent Crase, alors employé de La République en marche, s’y trouvaient.

Une vidéo avait été plus tard diffusée par le journal Libération. On y aperçoit les deux hommes à l’œuvre, dans le jardin des plantes.