Alexandre Benalla et Vincent Crase restent en prison après le rejet de leur recours.


Alexandre Benalla le 21 janvier 2019 au Sénat. (capture écran vidéo Sénat)

Alexandre Benalla et Vincent Crase ont vu leur recours en référé-liberté rejeté ce vendredi. Ces derniers restent donc en détention provisoire.

Les deux hommes ont été écroués ce mardi 19 février suite au non respect de leur contrôle judiciaire, dans le cadre de leur mise en examen pour violences volontaires en réunion le 1er mai dernier, lors d’une manifestation.

Le président de la Chambre de l’instruction a décidé de rejeter la demande de suspension des effets du mandat de dépôt.

Un second recours contre leur placement en détention provisoire sera examiné mardi 26 février.