🇩🇿 #Algérie Attentat suicide à Tiaret : 2 policiers tués. L’EI revendique l’attaque.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Les deux policiers tués lors de l'attentat-suicide. A droite, Tayeb Al Aïssaoui, est le policier qui a empêché le kamikaze de pénétrer dans le commissariat de Tiaret. (photos Facebook)

Un kamikaze muni d’une ceinture d’explosifs s’est fait exploser après avoir tenté de pénétrer dans un commissariat, à Tiaret (Algérie), ce jeudi. Deux policiers ont été tués.

Tayeb Al Aïssaoui s’est jeté sur l’assaillant pour l’empêcher de pénétrer dans le commissariat de police. Il est l’un des deux policiers tués.

● Tôt ce jeudi matin à Tiaret, un homme muni d’une ceinture d’explosifs et d’une arme, identifié plus tard comme étant Ben Aïssa Boucetta, a tenté de pénétrer « dans l’enceinte du siège de la Sûreté de la wilaya (préfecture) » a annoncé l’agence de presse officielle APS.

● Un policier, Tayeb Al Aïssaoui, s’est jeté sur le kamikaze pour l’empêcher de rentrer. L’assaillant s’est alors fait exploser. Le policier a été tué, un second a été blessé. Ce dernier est finalement décédé des suites de ses blessures.

● C’est la seconde attaque de ce type visant un bâtiment de la police, en Algérie, depuis le début de l’année. En février dernier, une attaque à Constantine avait été revendiquée par l’EI. Un kamikaze avait là aussi tenté de pénétrer dans un poste de police.

● Ce jeudi soir, l’EI a revendiqué l’attaque suicide de Tiaret via son agence Amaq.

● Sur les réseaux sociaux, la photo du policier « héro » ayant empêché le kamikaze de pénétrer dans l’enceinte du commissariat est largement partagée et les messages d’hommage se sont multipliés.

Actu17.