Alpes-Maritimes : Ivre, une mère de famille mord et porte un coup de tête à un policier


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

Ivre et porteuse d’un bracelet électronique, la femme s’est opposée à l’action des policiers.


Samedi en fin d’après-midi, une patrouille de police est intervenue au parking Martelly à Grasse (Alpes-Maritime) pour un véhicule mal garé et gênant la circulation. Lorsque l’automobiliste est arrivée, elle a tenté de repartir alors qu’elle était ivre. Les fonctionnaires l’en ont empêchée.

L’interpellation dégénère

La conductrice, âgée de 33 ans, a refusé de se soumettre à un dépistage de son taux d’alcoolémie, relate Nice Matin. Elle a également refusé de suivre les policiers au commissariat. Ces derniers ont donc procédé à son interpellation.

C’est à ce moment-là quelle a mordu un agent à la main jusqu’au sang, et lui a porté un coup de tête. Maîtrisée, la trentenaire a été placée en garde à vue.

Incarcérée à l’issue de son procès

Ce lundi, la mise en cause qui portait un bracelet électronique a été déférée devant la justice.

Déjà condamnée pour outrage, rébellion et conduite sous l’emprise d’un état alcoolique, elle a écopé d’un an de prison dont six mois ferme. Une peine assortie d’une obligation de soins et d’une suspension de son permis de conduire. La mère de famille a été écrouée à l’issue du procès.