🇫🇷 #AlpesMaritimes Les policiers demandent du renfort pour maîtriser la rixe. 3 fonctionnaires blessés.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Les policiers ont dû faire face à un déchaînement de violence.

Dimanche 19 novembre, très tôt dans la matinée, les policiers de Juan-les-Pins sont intervenus pour faire cesser une rixe entre une dizaine de personnes.

Au final, tous s’allient contre les policiers

Sur place, les fonctionnaires procèdent à l’interpellation d’un homme en train de donner des coups de pieds à sa victime alors qu’elle est au sol. Une arrestation qui a pour effet de fédérer tous les protagonistes de la rixe contre les policiers qui ont dû faire usage de gaz lacrymogène. Une fois l’interpellé placé dans la voiture de patrouille, les individus ont tenté de le libérer, relate Nice Matin.

L’interpellé prend la fuite

L’homme menotté est parvenu à s’échapper de la voiture de police mais il a rapidement été rattrapé par les agents, à la faveur d’une chute au sol. Les violences ont repris alors de plus belle et l’un des fonctionnaires a été frappé au visage. Une seconde interpellation a eu lieu.

Les pompiers pris à partie, un renfort demandé

Alors que les violences ont continué, les pompiers qui sont intervenus pour s’occuper des blessés ont été également attaqués. Le calme n’est revenu qu’avec l’aide de renforts policiers. Au total trois fonctionnaires de police ont été blessés.

Actu17.