Alsace : Un douanier mis en examen pour trafic de stupéfiants et écroué avec 5 autres personnes


Illustration. (© Francois Lafite/Wostok Press/Maxppp)

Six personnes ont été mises en examen et incarcérées dans un dossier de trafic de stupéfiants implanté en Alsace. La drogue aurait été fournie par un douanier qui était censé la détruire.

L’affaire a débuté suite à une dénonciation par courrier anonyme reçu par les policiers du Groupe de lutte contre l’économie souterraine de la Sûreté départementale de Mulhouse (Haut-Rhin). Il comprenait des photos publiées sur les réseaux sociaux, sur lesquelles deux hommes d’une trentaine d’années posaient devant environ 30 kg de résine de cannabis.

Une série d’interpellations a eu lieu. Les enquêteurs ont d’abord identifié ces deux habitants de Sainte-Croix-en-Plaine et Mulhouse, qui ont été arrêtés. Tout comme un complice, le grossiste présumé, localisé à Strasbourg, et deux autres suspects à Munster et Colmar.

Une cache découverte en forêt

Les investigations des policiers les ont menés jusqu’à un douanier, âgé d’une quarantaine d’années, révèle le quotidien Les Dernières Nouvelle d’Alsace. Le fonctionnaire, qui exerçait toujours dans le sud de la France, a été interpellé lundi et placé en garde à vue à Mulhouse. Il était en charge de la destruction des saisies de cannabis dans le cadre de son travail.

Le fonctionnaire est soupçonné d’avoir fourni en produits stupéfiants le réseau, qui opérait à Strasbourg (Bas-Rhin), Mulhouse et Colmar. Outre de la résine de cannabis, de petites quantités de MDMA et de cocaïne ont été saisies, ainsi que de l’argent liquide.


Les enquêteurs ont mis au jour une cache située dans une forêt près de Colmar. À l’intérieur s’y trouvait 14 kg de marchandise. Les six suspects ont été mis en examen à l’issue de leur garde à vue et placés en détention provisoire.