🇳🇱 #Amsterdam Elle se prend en selfie avec ses harceleurs de rue pendant 1 mois.

   par C. Laudercq et R. Lefras.

La jeune fille a voulu montrer son quotidien face au harcèlement de rue.

● Une étudiante de 20 ans, Noa Jasma, qui suit ses cours à Amsterdam aux Pays-Bas, était lassée de se faire harceler chaque jour dans la rue. Elle a alors eu une idée originale : prendre en selfie les inconnus qui l’abordent lourdement.

Propos salaces et remarques sexistes… Elle propose aux importuns de poser avec elle : « Quand j’ai demandé à un homme de venir avec moi faire une photo, il a répondu avec enthousiasme ».

● Du coup, durant tout le mois de septembre elle a publié les selfies sur un compte Instagram (un réseau social, ndlr) créé pour l’occasion, relate le journal belgeLe Soir. Le compte, nommé « DearCatcallers » soit « Chers harceleurs » comptait 24 photos et 19 700 abonnés au bout de 30 jours.

● Sur les selfies, la jeune fille apparaît au premier plan, la mine impassible pendant que les harceleurs se réjouissent en général à ses côtés. « Je voulais faire quelque chose qui me donne du pouvoir sur eux » a-t-elle déclaré.

● L’étudiante hollandaise indique qu’il y aurait dû avoir beaucoup plus que 24 clichés mais parfois elle n’a pas osé demander à l’importun, craignant pour sa sécurité. D’autres fois, il s’agissait de simples compliments, à la frontière entre drague et lourdeur. La jeune fille prévoit de transmettre son compte Instagram une autre victime de harcèlement qui ferait pareil pendant un mois et passerait le compte à son tour…

Actu17.