🇫🇷 Angers : 700 armes saisies dans une opération menée par 600 gendarmes sur tout le territoire.

par Y.C.

Un important stock d’armes et de munitions a été découvert au cours d’une opération menée par près de 600 gendarmes sur tout le territoire.

En décembre dernier, les gendarmes avaient démantelé un trafic d’armes qui les avait conduit à saisir près de 1200 armes de poing et d’épaule.

700 armes découvertes

Dans le prolongement de cette affaire, la juridiction interrégionale spécialisée de Rennes a mené une enquête qui a abouti entre mardi et jeudi, à l’audition de 90 personnes et à l’interpellation de 34 individus.

Sous la direction de la section de recherches d’Angers, 113 logements répartis sur 50 départements ont été perquisitionnés.

Des fausses cloisons, et caches d’armes

Au cours de ces visites domiciliaires, des caches spécialement confectionnées ont été découvertes, derrière des fausses cloisons ou dans de faux ballons d’eau chaude.

SR Angers

700 armes au total ont pu être saisies dont 250 armes de poing, une trentaine de fusils d’assaut et 50 pistolets-mitrailleurs.

Il s’agissait principalement d’armes fabriquées à partir de la Seconde guerre mondiale jusqu’aux années 70 et toutes détenues illégalement.

Commerce lucratif

Le colonel Grégory Goumin, commandant de la Section recherche de la gendarmerie a déclaré : « Il y a les têtes de réseau, déjà tombées pour braquage, escroquerie ou vol. Ils se tournent vers ce commerce qui permet de générer de l’argent assez facilement. »

Ces armes étaient principalement acquises par des collectionneurs ou par des « survivalistes », personnes qui se mettent en marge de la société et se préparent à l’affrontement rapporte Ouest France.

Actu17.